Actualités

Les zones sensibles du cou et du décolleté

Exposés aux regards  et à la lumière quotidiennement, le cou et le décolleté sont souvent oubliés dans les traitements ; ce sont des zones fragiles du fait de la finesse de la peau, du petit nombre de follicules pilo-sébacés  riches en cellules souches.
 

Les principales lésions

Lors de la première consultation votre dermatologue dépiste les troubles pigmentaires (taches marrons, rougeurs et petits vaisseaux), mais aussi les kératoses séborrhéïques, les petits mollluscum pendulum disgracieux, les ridules et les rides, la perte de densité de la peau mais aussi les lésions cancéreuses (kératoses actiniques, carcinomes ou « grains de beauté » atypiques voire mélanome). Dans les plans plus profonds, on peut observer une surcharge graisseuse sous-mentonnière (double menton) ou à l’opposé un menton fuyant, un relâchement des plans musculo aponévrotiques avec des cordes platysmales (liées à l’hypertonie musculaire).

Les principaux traitements

Lasers vasculaires :
KTP 532nm, LCP 585-595 nm ou les nouvelles Lumières Pulsées permettent de traiter en une à deux séances les petits vaisseaux et l’érythrosis colli, la Poïkilodermie de Civatte.
Le traitement se fera en dehors de toute exposition solaire.

Lasers pigmentaires :
Les impacts de laser sont délivrés dans un temps de pulse très court (quelques nano ou pico secondes) et fragmentent la motte de mélanine dans le derme sans effet de chauffe des tissus; cette technique utilisée depuis plus de 20 ans est sûre et élimine les lentigos solaires (taches hyper pigmentées) en toute sécurité. Le risque de rebond pigmentaire existe en cas d’exposition solaire précoce dans le mois suivant et justifie donc l’application d’écrans solaire 50+ à forte photo protection (bien que jamais totale) associés à des pigments pour réfléchir la lumière du jour et pas seulement les UVB et les UVA.

Les lasers fractionnés non ablatifs (NAFL) FRAXEL :
Ils délivrent dans le derme des micro zones thermiques de quelques centaines de microns qui permettent de rétracter les rides et de stimuler la production de nouveau collagène en quelques semaines. Ces micro colonnes sont espacées pour préserver les structures riches en cellules souches de la peau et éviter toute complication (pas de mise à nu du derme donc pas de risque de cicatrice).

Traitement du décolleté par laser Fraxel

Laser Fraxel - 3 séances

Traitement du cou par laser Fraxel

Laser Fraxel - 1 séance

La nouveauté consiste à les combiner dans la même séance :
-avec les fillers (injections d’acide hyaluronique de fluidités variables et de réticulations différentes),
-les Ultra Sons micro focalisés,
-la Radiofréquence mono ou bipolaire.
 
L’action des différentes techniques permet de restituer au cou et au décolleté la tonicité et la densité et en même temps de supprimer les taches et les rougeurs disgracieuses.
Les plans profonds peuvent également être améliorés du fait de l’action profonde des nouvelles techniques telles que les ultrasons et la radiofréquence.
En cas de dégâts importants selon l’âge, les techniques de chirurgie de lifting demeurent incontournables.
Il existe un consensus international des spécialistes pour traiter précocement  le cou et le décolleté en combinant les techniques disponibles.

Traitement du décolleté par injections
Traitement du décolleté par injections