Nutrition anti âge

 

Y a-t-il des « recettes » anti rides et anti âge ? Ce sont quasiment les mêmes.
En effet, depuis une vingtaine d’années, il y a un consensus sur les principales mesures hygiéno-diététiques à adopter pour être en bonne santé.
Ainsi, le concept d’ « alicaments » s’est-il développé.

 

A consommer

 

Les fruits, légumes et champignons qui apportent :


   - la vitamine C pour les agrumes, kiwi, cassis, cranberries et autres fruits rouges plus connus comme les fraises et les framboises (peu caloriques) ou les cerises (plus caloriques) mais aussi papaye, mangue, goyave (plus exotiques et pas forcément ramassés très mûrs donc préférer les fruits de saison). A consommer cru, car la vitamine C est fragile à la conservation et peut disparaître à la cuisson.
   - le Carotène pour les fruits de couleur orangée (abricot, pêche, melon), la tomate et la carotte mais peu de vitamine A,
   - la vitamine E : avocat, noix.
   - les minéraux: riches en Calcium pour les légumes verts (en particulier le persil et le cresson en sont très riches), Potassium (champignons, pommes de terre, bananes) mais peu de Sodium.
   - les vitamines du groupe B, PP: végétaux à feuilles vertes et crucifères tels que brocolis, épinards, cresson, roquette mais aussi les aromates tels que basilic, persil, menthe, romarin, thym, laurier, estragon etc.…


Les fruits et légumes ont une teneur en Protides et Lipides est faible mais celle en Glucides est variable: 10 à 15% pour les légumes feuilles, tomates, fruits frais mais 20% pour les bananes et pommes de terre et 40% pour les châtaignes et marrons.


Les aliments riches en Oméga 3 :


   - Poissons gras (thon, saumon, maquereau, hareng, huître, crabe, coquillages, Saint Jacques et surtout les sardines conservées dans l’huile d’olive). Le problème de la contamination par le Mercure, les PCB
   - les huiles de colza, de noix, de lin (riche en lignane, phytoestrogènes qui réduisent la croissance du cancer).
   - l’huile d’olive pour ses acides gras essentiels mono insaturés.


Les aliments riches en Sélénium :


   - légumes et céréales cultivés de préférence en agriculture biologique, poissons et fruits de mer.


Les aliments à indice glycémique bas :
Ils évitent la montée rapide du taux de sucre dans le sang.


   - Les céréales: quinoa, sarrasin, petit épeautre, avoine, pâtes complètes, riz complet,
   - Les légumes et fruits tels que les pois chiches, lentilles, pommes, poires, oranges, noix.


L’eau : l’hydratation quotidienne de l’organisme est nécessaire (1.5 l/jour).

 

Le vin rouge contient des polyphénols dont l’action anti cancer est démontrée (action sur le NF kappaB) de même que son effet anti vieillissement.
Attention: un verre par jour suffit car au-delà, l’effet pro cancer est également bien démontré.



Il faut réduire sa consommation d’acides gras saturés: viandes, charcuteries, graisses animales et d’Oméga 6 (huile de tournesol, arachides, laitages).

 

Enfin les aliments doivent être savoureux et les prises alimentaires au nombre de 3 à 5 par jour.

 

En résumé les piliers de l’anti-âge :


   - une alimentation équilibrée source de plaisir et de vitalité,
   - une activité physique régulière et modérée (pas plus de 3 à 4 heures par semaine),
   - une limitation des expositions solaires et de la consommation alcoolisée,
   - un arrêt du tabac,
   - un sommeil adapté à chacun selon son biorythme,
   - et un mental optimiste…


Voilà, en l’état actuel de nos connaissances, les secrets du BIEN VIEILLIR.